Bannière

Chapitre 2 : Des bris et débris

Ratchet & Clank : Heart of Universe - Fan Fiction écrite par | Retour au sommaire | Imprimer ce chapitre

CHAPITRE 2
Des bris et débris


Angela s’avança vers Ratchet, toujours allongé sur le sol, et lui tendit la main.
« Euh… Merci, dit-il en s’aidant de cette main pour se relever.
- Vous avez vraiment le don pour vous attirer des ennuis, continua Angela, en tendant désormais sa main vers Clank.
- Mais on l’a pas fait exprès, cette fois-ci ! Dit Ratchet. D’ailleurs, on le fait jamais exprès ! Ce sont les ennuis qui nous tombent dessus, pas l’inverse…
- Bon, peu importe… Venez, sortons du téléporteur… »
Ils se dirigèrent vers la porte, et Ratchet reprit :
« A propos, on est où, là ?
- A bord de mon vaisseau, répondit Angela en fermant la porte du téléporteur à l’aide d’une serrure magnétique.
- Et… Comment tu nous as… Enfin, je veux dire, ça faisait longtemps qu’on s’était pas vus, donc…
- Depuis les Proto-animaux*… Mais j’imagine que tu veux savoir comment j’ai su que vous étiez attaqués par une armée de boules de feu géantes ? S’amusa t-elle.
- Et bien, un peu, ouais ! »
Mais ce fut Clank qui répondit à la question de Ratchet :
« Angela nous avait envoyés une lettre dans laquelle elle nous prévenait de sa visite à Solana. Comme elle savait que nous étions sur Pokitaru, sans doute se sera-t-elle dirigée vers la planète avec son vaisseau. Elle a ensuite vu les boules de feu, et nous a localisés avec son radar, pour enfin nous téléporter à son bord. »
Ratchet ouvrait des yeux ébahis devant ce raisonnement express – malgré toutes les années passées avec le robot, il lui arrivait encore de s’étonner de sa prodigieuse intelligence – et Angela souriait :
« Je vois que vous n’avez pas changé du tout, tous les deux… »
La porte fermée, ils s’avancèrent dans un petit couloir qui les mena jusqu’à une salle circulaire, avec une table au milieu et divers appareils le long des murs. Une cloison ouverte en une arche de métal en son milieu les séparait du cockpit, et Clank et Ratchet se demandaient qui pouvait bien piloter le vaisseau, tandis que tous trois s’asseyaient autour de la table.
« Alors, dit Ratchet, pourquoi tu voulais nous voir ?
- Comment ça ? Demanda Angela.
- Ben… t’as bien une raison d’être venue nous voir, non ?
- Quoi ?! S’emporta t-elle. Parce que je suis obligée d’avoir une raison particulière pour venir ?
- Non, non, non, tenta t-il de rectifier.
- Ca ne te fait donc pas plaisir de me voir ?
- Si, si !!
- Tu en es bien sûr ? S’énervait Angela, même si Clank était le seul à remarquer qu’elle s’empêchait de sourire, si bien que le rusé robot la soupçonna de beaucoup s’amuser.
- Oui, j’en suis certain…
- Vraiment certain ?
- Oui, oui… Euh, quoi de neuf, alors ? De nouveaux Proto-animaux ? » Bégaya Ratchet, même si Clank était le seul à remarquer qu’il s’efforçait de ne pas paraître trop nerveux, si bien que le rusé robot le soupçonna d’être beaucoup plus heureux de retrouver Angela qu’il ne le montrait.
Mais, comme je l’ai dit, Clank était le seul à l’avoir remarqué, et Angela termina son petit jeu :
- Bon… Je préfère ça. Mais, en fait, tu as raison, je ne suis pas seulement venue ici pour le plaisir de vous revoir… J’ai simplement découvert quelque chose, et… »
Elle se leva, ouvrit un des tiroirs alignés sur le mur, et sortit une télécommande, qu’elle tendit vers un écran, à l’opposé de la salle.
« … J’ai pensé que ça pourrait vous intéresser. » Acheva t-elle.

L’image était assez floue et en noir et blanc. Ici et là, des caisses métalliques s’entassaient un peu partout, portant généralement un grand « M » sur le flanc.
« Il s’agit des vidéos de surveillance d’un des entrepôts de MégaCorp**, sur la planète Yeedil. »
La vidéo en question n’avait rien de bien extraordinaire. Il n’y avait à première vue pas un mouvement dans l’entrepôt.
Et que dire, alors, de cette silhouette, là-bas, tremblante comme une feuille ? Que dire, à part…
« Qwark ! S’écrièrent en cœur Ratchet et Clank.
- Exactement, confirma Angela. Et c’est pour ça que je suis venue vous le montrer… »
Clank interrogea :
« Et comment as-tu eu accès à ces images ?
- J’ai été monté en grade, je ne vous l’avais pas dit ? Après l’histoire des Protoanimaux, j’ai été nommée chef du service de production de MégaCorp. Alors quand les gars de la vidéosurveillance ont vu ça, ils m’ont tout de suite contactée. J’ai tout de suite reconnu Qwark. Mais là, regardez, il y a un autre type qui vient à sa rencontre…»
Hélas, Ratchet et Clank, eux, espéraient ne pas avoir reconnu cet « autre type ». Ils échangèrent un regard effrayé lorsqu’il apparut sur l’écran, se dirigeant vers Qwark.
« Mets en pause ! Fit Ratchet à Angela.
- Quoi, qu’est-ce qui se passe ? » Dit-elle en s’exécutant, déconcertée.
Ratchet se leva et s’approcha de l’écran pour examiner le nouveau venu de plus près.
« Aucun doute… C’est bien lui, constata t-il en se tournant vers Clank.
- Quoi… Qui ? Vous connaissez ce type ?
- Oh que oui » dit Ratchet.
Il tourna sa tête vers Angela.
« C’est Drek. »

BOOOOM !!!!!!!!!!

Le vaisseau avait reçu une violente secousse. Ratchet et Angela étaient tombés par terre, et toutes les chaises s’étaient renversés, y compris celle de Clank, qui était le seul à être resté assis.
« Qu’est-ce qui se passe ? Cria Angela en direction du cockpit.
- Nous avons percuté un objet volant non-identifié constitué de matière inflammable qui a atteint toute l’aile sud du vaisseau » répondit une voix morne et rouillée, celle d’un robot de pilotage qui commandait l’appareil pendant qu’Angela discutait avec nos deux amis.
Ratchet tourna la tête vers le couloir où se trouvait le téléporteur. Le vaisseau prenait feu.
Nouvelle secousse.

« On dirait que vos amies les boules de feu sont de retour, les… »
La fin de sa phrase fut coupée par un nouveau projectile de flammes qui avait sectionné le moteur, et qui se détachait maintenant du vaisseau.
Aussitôt, le vaisseau perdit de l’altitude, et piqua du nez vers une planète voisine.
Ratchet eut le réflexe de s’accrocher à une poignée de secours fixée au plafond, mais Angela et Clank furent entraînés vers le cockpit de l’appareil et glissèrent sur le sol.
« Attention ! » Hurla Ratchet, qui voyait ses deux amis glisser à travers l’ouverture dans le mur qui les séparait du cockpit, et se diriger à toute vitesse vers le pare-brise.
Très vite, Angela sortit un pistolet de métal de sa poche, et visa le mur en question. Elle pressa la gâchette, ce qui eut pour effet de lancer un crochet fait du même métal que l’arme vers le mur, auquel il se fixa.
« Oooh… Aaahhhh ! Criait Clank, qui continuait de glisser.
- Clank ! Crièrent en cœur Angela et Ratchet.
Le robot dépassa Angela. Celle-ci tendit sa jambe le plus loin possible, et Clank parvint de justesse à s’y accrocher. Tous deux se balançaient au rythme des secousses du vaisseau, tandis que le Grappin Toutes-surfaces MégaCorp les empêchait de tomber vers la vitre.

BOOM !

Cette autre explosion n’était pas, cette fois-ci, une autre sphère de feu, mais le bruit du robot de pilotage qui avait explosé, n’étant plus raccordé au vaisseau dont le système électrique avait sauté.
L’appareil était maintenant totalement à la verticale, si bien que Clank et Angela, qui se balançaient toujours au bout du Grappin, poussant de petits cris à chaque secousse du vaisseau, donnaient l’impression d’une araignée au bout d’un fil suspendu au plafond. Ratchet était toujours accroché, mais la position du vaisseau faisait en sorte que le plafond s’était métamorphosé en mur, et il dut donc poser ses pieds contre la paroi pour ne pas glisser.

Et pendant ce temps, le vaisseau d’Angela continuait sa descente en piqué vers la planète dont ils avaient maintenant traversé l’atmosphère. Sous l’effet de la vitesse, la paroi du vaisseau prit feu. Angela et Clank, suspendus à la corde du grappin, ne sentirent pas les flammes, ce qui n’était pas le cas de Ratchet qui dut faire preuve d’une grande force physique pour garder son corps collé aux murs du vaisseau, crispé de douleur qu’il exprimait avec de grands cris.
« Ratchet ! » Criait Angela, qui, gênée par le mur, ne voyait pas Ratchet dans la pièce voisine.
Clank, même en se balançant au pied d’Angela, ne parvenait pas non plus à voir son ami à travers l’arcade qui donnait sur la salle où Ratchet continuait de gémir et de hurler.
Les tables et les chaises glissèrent à leur tour, puis passèrent à travers la vitre qui explosa en milliers de bris de verre. Les placards s’ouvraient, répandant leur contenu dans les airs, et le vaisseau perdait petit à petit des morceaux de sa carrosserie.
Car si l’attaque des étoiles de feu avait cessé, le vaisseau, lui, continuait de se détruire, à la fois à cause des dégâts causés par la percussion des boules de feu, et en même temps en raison des parois qui continuaient de brûler.

Et, soudain, le mur qui séparait Ratchet d’Angela et Clank se fissura, puis brusquement se rompit et scinda le vaisseau en deux parties. Des morceaux du mur volèrent en éclats qui foncèrent vers le sol, dont ils pouvaient désormais distinguer les formes d’une jungle épaisse. Ratchet dut lâcher la paroi de sa partie du vaisseau, qui commençait à faire des tonneaux dans les airs en direction du sol. Il tombait, puis s’écrasait sur le mur du vaisseau, puis retombait, puis s’écrasait de nouveau sur les murs, tandis que ceux-ci continuaient leur danse folle. Le grappin d’Angela tenait toujours fixé, fidèle à sa tâche, mais elle et Clank devaient également subir les va-et-vient étourdissants du câble à grappin.
Les deux parties du vaisseau restaient assez proches, mais commençaient malgré tout à s’éloigner l’une de l’autre. Ratchet, déjà épuisé par la douleur de ses brûlures, s’évanouit à force de se cogner avec violence contre les murs du vaisseau.

Le sol s’approchait à toute vitesse. Angela dut crier pour que Clank l’entende malgré le vent qui soufflait sur leurs visages :
« Clank !!!! On va s’écraser ! Tu as toujours ton Hélipack*** ?
- Oui !!!
- OK… Monte sur mon dos et… Quand je te… »
Le grappin se balança de nouveau de droite à gauche, et c’est avec peine qu’Angela termina sa phrase :
« Quand je te le dirai, je lâcherai le Grappin et tu activeras ton Hélipack, OK ?
- OK !!! »
Angela baissa les yeux vers le sol, dont ils ne devaient être qu’à une centaine de coudées, désormais. Encore un peu… Encore un peu…
« MAINTENANT !!!!!! »
Elle appuya sur un bouton rouge du pistolet à grappin, et tous deux sentirent quelques instants qu’ils étaient en chute libre, signe que le câble s’était décroché. Puis, un bref instant qui leur parut interminable se passa, et Clank activa son Hélipack.
Il était temps, car à peine Clank avait pris son envol que déjà les débris du vaisseau s’écrasaient au sol dans un nuage de flammes.

Un peu plus loin, Ratchet s’écrasait à son tour, et fut propulsé hors de la carcasse enflammée du vaisseau sous le choc, toujours évanoui.

De leur côté, Angela et Clank se posaient lentement à terre, à quelques pas des vestiges de leur véhicule.
Autour d’eux s’étalait à perte de vue une immense jungle touffue d’arbres, de fougères, de plantes, d’herbes folles et de lianes.
Angela poussa un long soupir de soulagement.
« Et bien… Quelle aventure… Où sommes-nous ? »
- Ca ressemble comme deux gouttes d’eau à la planète Florana, répondit Clank.
- J’espère que Ratchet va bien. » Souffla Angela en regardant l’épaisse fumée noire qui s’élevait de l’endroit où le Lombax s’était écrasé.
Elle s’approcha des débris de son vaisseau.
« Que fais-tu ?
- Je cherche si mon Lanceur a tenu le coup, répondit-elle en fouillant quelques débris de placards. Au cas où on ferait de mauvaises rencontres… Ah ! Le voilà ! »
En disant cela, elle dénicha dans les restes d’une armoire une arme au canon plutôt court, avec un réservoir dans lequel dansaient des flammes orangées.
« Comment a-t-il tenu le coup ? »
Angela brandit fièrement son arme :
« MégaCorp a intégré un tout nouveau système Anti-chocs à toutes ses armes, protection garantie contre tous les impondérables survenant au cours des combats ! »
Clank la regardait étrangement, passablement surpris qu’Angela connaisse par cœur le descriptif de ses armes.
« C’est moi qui l’ai inventé, répondit-elle à l’interrogation muette du robot.
- Tu l’as inventé ?
- Et oui… Enfin j’ai soumis l’idée aux ingénieurs de MégaCorp… Maintenant que je suis chef du ser… »
Son visage se transforma soudain en une expression horrifiée.
« Oh non ! La vidéo !!! »
Elle se hâta de retrouver les débris de l’écran Holovidéo. Elle se souvint alors. Il se trouvait du côté de Ratchet.

***

Le murmure de la jungle sifflait lentement aux oreilles de Ratchet. Celles-ci remuaient légèrement lorsque les sifflotements et les cris des créatures autochtones mêlés au bruissement du vent dans les feuilles, aux clapotements de la rivière qui passait un peu plus loin ainsi qu’au crépitement des flammes du vaisseau parvenaient jusqu’à elles. Les paupières du lombax remuaient doucement. Ratchet avait mal partout, depuis son crâne qui avait subis un énorme traumatisme lors du crash aérien jusqu’à ses mains et ses pieds qui étaient encore crispés par les brûlures. Ratchet ouvrit les yeux, et parvint difficilement à reconnaître le paysage de Florana. Il se leva tout aussi difficilement.

Il regarda autour de lui. Les flammes qui consumaient le vaisseau semblaient moins puissantes. Et là, juste en face de Ratchet, se trouvait une caisse en cristal dans laquelle tourbillonnait une sphère bleutée.
Du Nanotech**** ! Ratchet se précipita vers elle, chancelant et boitant sous la douleur. Il leva sa nouvelle Super Clé Millennium 11.5 + qu’il eut enfin l’occasion de tester en brisant le verre du container, répandant des bris de cristal sur le sol. Aussitôt, les particules de Nanotech s’approchèrent de Ratchet et se répandirent dans son corps, mettant soudain un terme à toutes ses douleurs. Ratchet soupira de soulagement.
Il releva la tête, et regarda vers le ciel, à la recherche d’un panache de fumée signalant la position du vaisseau d’Angela et Clank. Il le repéra au loin et s’avança dans cette direction. Quelques arbres se croisaient devant lui, puis laissaient place à une rivière au courant puissant, qu’il serait totalement stupide d’espérer traverser à la nage. Le problème, c’est que les débris du vaisseau de ses amis se trouvaient justement sur l’autre rive.
Au moment où Ratchet fit ce constat, un monstrueux bruit retentit derrière lui. Il provenait d’une immense foreuse qui roulait à grands bruits en direction du Lombax.

***

« J’espère que Ratchet va bien, dit Clank.
- Moi aussi… Il a fait une sacré chute, et lui n’avait pas d’Hélipack… »
Tous deux marchaient, eux aussi, en direction de la fumée qui se dégageait des vestiges du vaisseau de Ratchet.
Clank était accroché en « sac à dos » à Angela, et celle-ci tenait son Lanceur MégaCorp entre les mains.
Il y eut un mouvement brusque dans les buissons, et Angela n’attendit pas une seconde pour faire feu. Trois créatures sortirent alors des feuillages. C’étaient des bestioles orange volantes, que Clank se souvenait avoir déjà vu dans la jungle de Florana. En quelques coups de Lanceur, les trois bêtes s’empressèrent de tomber comme des mouches, et Angela d’ajouter :
« Et il n’a pas d’armes, en plus… »
A peine eut-elle fini sa phrase, que de longues créatures rampèrent vers eux. C’étaient des créatures semblables à des mille-pattes géants, sauf que le bout de la queue se recourbait sur lui-même, et un long dard aiguisé trônait au bout, prêt à embrocher quiconque se mettrait en travers de son chemin. Celles-ci formèrent un cercle autour d’eux.
« Euh… Qu’est-ce qu’on fait, maintenant ? Fit Clank.
- T’inquiète pas pour ça… »
Angela visa la créature face à elle. Elle la fixa un instant, puis pressa la détente et…

Clic !

« Oh, non ! S’exclama Angela.
- Quoi ?
- Maintenant, Clank… Tu peux t’inquiéter, fit-elle, la voix tremblante, tandis que la ronde de créatures se resserrait un peu plus sur eux.
- Qu’y a-t-il ?
- Je… n’ai plus de munitions. »
Et, comme si les créatures avaient compris ce qu’Angela venait de dire, celles-ci foncèrent à tout allure sur Clank et Angela. Celle-ci faisait des sauts en avant, en arrière, évitant les dards crochus et coupants qui ne demandaient qu’à les embrocher tous les deux. Guidée par ses yeux, ses oreilles et par Clank qui ne cessait de crier « Derrière-toi ! » ou « Attention ! », Angela enchaînait tant bien que mal les bonds. Pour l’aider à gagner en puissance et en vitesse, Clank enclencha son Propulsopack***. Mais malgré cela, Angela commençait à fatiguer. L’un des insectes géants referma sa mâchoire, heureusement dépourvue de dents, sur la tête de Clank qui étouffa :
« Mmmm… Mmmmh ! »
Angela s’agitait dans tous les sens pour faire se détacher la créature qui s’accrochait ardemment à la tête métallique du robot.
Et tout à coup…

Il y eut un gros bruit, et le sol s’effondra sous les pieds de nos deux héros, et de l’affreuse créature qui se détacha enfin de Clank et s’empressa de fuir. Ils tombèrent dans une fosse assez profonde creusée dans la terre, et que quelqu’un avait pris soin de masquer avec des feuilles et des plantes enchevêtrées les unes sur les autres.
Angela et Clank soufflèrent quelques instants. Dans l’obscurité, ni l’un ni l’autre ne discernaient quoique ce soit. Seul le trou d’où ils étaient tombés, à plusieurs mètres au-dessus d’eux, leur apportait un faisceau de lumière, troublé par les gouttes de pluie qui s’y engouffraient, changeant la terre où reposaient nos deux héros en une infâme matière terraquée. Cette vase visqueuse et glissante éliminait définitivement la possibilité de grimper aux parois de la galerie pour regagner la surface, ce qui, de toute matière, eut été se jeter dans la gueule du loup, ou, en l’occurrence, dans celle des mille-pattes qui agitaient leurs dards en émettant des bruits évocateurs.
« Bon… fit Angela en se relevant tant bien que mal. Qu’est-ce qu’on fait, maintenant ?
- Je n’en sais rien…
- Si seulement on y voyait un peu mieux… se plaignit-elle.
- On dirait qu’il n’y a absolument aucune issue. Cette fosse est un piège… déduisit Clank.
- Sans doute destiné à ces affreuses bestioles, ajouta Angela.
- Sans doute.
- Tu crois que ton Hélipack pourrait te propulser assez haut pour sortir ?
- Impossible. Je n’aurai jamais assez de puissance.
- Eh bien, dans ce cas… dit-elle d’un ton sinistre. J’ai bien peur que nous ne soyons obligés d’attendre celui qui a construit ce piège. »
Angela avait peut-être raison, mais cela ne rendait pas pour autant plus courte cette attente. Pour passer le temps, Angela demanda :
« Au fait… Qui c’est, ce Drek que vous avez vu sur la vidéo ? »
Clank prit une grande inspiration – ce qui, vous en conviendrez, est une chose plutôt inutile pour un robot mais qui ne servait ici qu’à créér un léger suspense.
« C’est un Blarg qui voulait prendre possession de l’univers pour s’enrichir. Il avait tellement soif de pouvoir et de boulons qu’il avait été jusqu’à polluer jusqu’à la destruction toute une planète. Prétextant ensuite le réaménagement d’une civilisation de Blargs, il avait exploité les ressources de toutes les planètes de la galaxie pour créér un monde artificiel qu’il aurait ensuite revendu à un prix d’or, centimètre par centimètre.
- Et qu’est-ce qu’il est devenu ?
- Eh bien, heureusement, j’ai été créé dans une usine lui appartenant. Je ne sais trop comment, je n’ai pas comme les autres été programmé pour combattre au service de Drek. J’ai donc découvert ses plans, et je me suis enfui de l’usine. Puis j’ai rencontré Ratchet, et nous avons mis fin à ses manigances.
- Donc, remarqua Angela, en théorie… Votre Drek est supposé être mort, c’est…
- Eh ! Qui êtes-vous, là, en bas ? »
Angela avait été interrompue par une voix venant d’en haut. Ils levèrent la tête et virent une personne au corps très long et voûté, mais recourbé vers le haut pour former une tête toute ronde, au sommet de laquelle partaient en tous sens des cheveux grisonnants et hirsutes. Il ne semblait tenir debout que par le seul moyen d’une canne en bois qu’il tenait d’une main ferme.
« Nous sommes des voyageurs et nous avons été pris au piège dans cette galerie, dit Angela.
- Vous êtes sûr ? s’inquiéta le vieillard d’une voix de vieillard. La dernière fois qu’une bestiole est tombée là-d’dans l’trou, c’était point un truc très agréable, vindiou... »
En plus d’avoir une voix de vieillard, il avait un fort accent de la campagne.
« Oui, je vous l’assure, confirma Angela, nous ne sommes que de simples voyageurs.
- Bon… Attendez-y donc que j’vous tende la perche… Hi hi hi ! » ria t-il malicieusement, tout en penchant sa canne toute tordue au-dessus du trou.
Soudain, celle-ci s’allongea, s’allongea, jusqu’à s’enfoncer mollement dans la vase sur laquelle reposaient Clank et Angela.
« Allez, grimpez-y donc ! »
Angela s’y risqua la première. Elle s’attendait à avoir beaucoup de mal à grimper, mais à peine avait-elle posé ses mains sur la canne qu’une force étrange la fit s’envoler légèrement vers le ciel.
« Hi hi hi hi ! rigolait le vieil homme tandis qu’Angela atterrissait avec légèreté sur le sol. A vous, le tas de feraille, hi hi hi ! »
Clank se plaça à son tour sur la canne en bois et fut à son tour propulsé vers la surface. Le vieil homme fit revenir l’objet à sa taille normale, puis s’appuya à nouveau dessus.
« Alors, ha ha ! Comment vous avez trouvé eul voyage, hein ? C’était point d’la rigolade, dites-donc, hein ? »
Il se remit à rire, à hurler de rire même, mais devant la mine moins enthousiaste des deux autres, il racla sa gorge et reprit d’un ton plus sérieux :
« C’est un vieux truc que m’avait appris mon grand-père. Ca fait toujours son petit effet. »
Angela et Clank hochèrent la tête bêtement, se demandant comment remercier cet homme en apparence un peu dérangé.
« Et sinon, fit-il, comment ça se fait-y donc qu’vous vous êtes précipité là-d’dans l’piège à Longignome ?
- Euh… commença Angela.
- Nous sommes tombés en cherchant à éviter des créatures qui voulaient nous attaquer, dit Clank.
- Ah… Saletés de Longignomes… Z’êtes les troisièmes déjà à tomber d’dans le piège… Alors qu’les Longignomes, eux, y tombent jamais ! Je crois qu’y z’ont découvert eul traquenard, et du coup, hop ! Y précipitent les touristes direct d’dans l’trou !...
- Des Longignomes ? chuchota Angela à Clank.
- Je suppose qu’il s’agit des créatures qui nous ont attaqués, murmura Clank à Angela.
- Heureusement qu’vous êtes point comme c’te voyageur qu’est tombé dans l’trou la dernière fois, déblatérait le vieux à la canne, décidément très bavard. Il était vraiment pas sympathique… J’ai dû eul convainc’ qu’y avait pas d’autre solution qu’ma canne pour sortir, sinon j’crois qu’il aurait préféré qu’personne se mêle de ses affaires… Mais moi je l’sais, qu’il y a qu’un moyen de sortir… C’est moi qu’a construit eu’c’trou. »
Angela se pencha à nouveau à l’oreille de Clank :
« Euh… Il est très gentil mais… Comment on fait pour qu’il arrête de parler ? Il faut qu’on trouve Ratchet…
- … Et en plus, j’vous dis pas la touche qu’il avait ! Une espèce de p’tit gars avec des cheveux coiffés bin bizar’ment… Un peu comme la p’tite dame, là… » dit-il en montrant Angela du bout de sa canne.
C’est à ce moment là que Clank porta son attention vers le vieil homme.
« Les cheveux comme Angela, vous dites ?
- Ouaip, exact’ment… Une ’spèce de queue eu’d cheval… C’était-y très moche…
- Merci pour moi ! s’offusqua Angela.
- Nan, mais sur vous c’est tout o’tchose, mam’zelle, sourit l’homme en découvrant une mâchoire quasiment dépourvue de dents.
- Et au niveau de la tête, demanda Clank, qui commençait à reconnaître la description de Drek, à quoi ressemblait-il ?
- Il avait des joues toutes grosses… Mais c’est surtout ses yeux tout brillants qui foutaient les ch’tons… »
Clank tourna la tête vers Angela :
« Aucun doute, il s’agit de Drek… Et ensuite, reprit-il à l’adresse du centenaire, où est-il allé ?
- Ca, j’sais pas, tas d’ferraille… Mais c’que j’sais, c’est qu’il était drôlement pressé d’aller d’l’aut’ côté d’la rivière Osimon… Il pouvait toujours courir…
- Et comment peut-on franchir cette rivière ?
- Ah ça, j’peux pas vous l’dire ! C’est là tout l’secret d’la tribu des Fivouseux…
- Mais il nous faut absolument traverser ce fleuve, insista Clank. Nous pensons que l’homme dont vous parlez manigance quelque chose…
- J’espère bin qu’non… Parce que s’il a découvert c’qu’on cache dans l’fleuve, fini pour nous… Mais en tout cas, pas question qu’on vous laisse passer d’dans le fleuve…
- S’il vous plait, firent Angela et Clank d’un même souffle.
- Bon, v’nez donc chez moi… On verra c’qu’on peut faire demain… Pour l’instant, y fait bien trop sombre pour traverser la rivière, d’toute façon… »
Angela et Clank se regardèrent. Devaient-ils continuer à chercher Ratchet, ou bien suivre cet homme et lever le voile sur les plans de Drek ?



NOTES :
Attention : ces notes sont présentes pour les joueurs ne connaissant pas certains épisodes des aventures de Ratchet et Clank. Il est cependant possible qu’elles contiennent des spoilers sur certains jeux de la série.

* En référence au jeu Ratchet & Clank 2 : le Capitaine Qwark, qui voulait redevenir célèbre, s’était fait passer pour Abercrombie Fizzwidget, fondateur de la compagnie MégaCorp**, et avait vendu des milliers de Proto-animaux, des créatures en apparence inoffensives qui se révélaient en fait extrêmement dangereuses. Ainsi, Qwark aurait ensuite pu sauver la galaxie Bogon de la menace Proto-animale, et redevenir un héros aux yeux de tous. Fort heureusement, Ratchet et Clank, aidés d’Angela, ont réussi à mettre fin à ces projets avant que tout ne tourne au désastre.

** En référence au jeu Ratchet & Clank 2 : MégaCorp est une industrie d’armes qui a réussi à s’imposer face au leader Gadgetron dans la galaxie Bogon.

*** L’Hélipack est un dispositif qui a été intégré à Clank dans le jeu Ratchet & Clank par un dénommé Al. Cet appareil permet à Clank de voler sur de courtes distances, de même que le Propulsopack, que Clank a acquis dans ce même jeu, qui a cependant en plus plusieurs mini-réacteurs permettant à Clank de se propulser dans la direction de son choix.

**** Le Nanotech est une substance présente dans tout l’univers. Elle est à l’origine de la vie et compose toutes les matières organiques existantes. Le Nanotech est souvent utilisé pour la création d’armes, mais aussi et surtout pour la médecine, en raison de sa grande capacité de régénération cellulaire.



Twitter
Youtube
FB

Changer de Design | Partenariat et Pub | Statistiques | RG Staff | Version mobile | Retour en haut
Ratchet Galaxy - Toute reproduction totale ou partielle est interdite sans l'accord des auteurs
Ratchet and Clank est une marque déposée de SCEA Inc et développée par Insomniac Games et High Impact Games.
Ratchet & Clank Wiki Fr The Ratchet & Clank Wiki The NAYSHOW